Variation provinciale du recours au dépistage du cancer au Canada : Aperçu descriptif

On a constaté que le dépistage au sein de la population diminue la mortalité et la morbidité du cancer. À l’heure actuelle, des lignes directrices pour le dépistage du cancer du sein, du cancer du col de l’utérus et du cancer colorectal ont été mises en application ou sont en voie de l’être partout au Canada, et près de 50 % des hommes âgés de 40 ans ou plus ont subi un dépistage du cancer de la prostate au cours de leur vie. Néanmoins, le degré auquel les médecins et les patients se conforment aux lignes directrices en matière de dépistage et les facteurs propres à la province qui influent sur l’utilisation du dépistage demeurent incertains. Ce projet vise à utiliser des données longitudinales et représentatives à l’échelle nationale provenant de plus de 300 000 Canadiens participant au Partenariat canadien pour la santé de demain (CanPath) afin d’examiner les différences au niveau du recours, et de certains corrélats, au dépistage du cancer du sein, du cancer du col de l’utérus, du cancer colorectal et du cancer de la prostate dans les provinces canadiennes.

Aperçu

Date de début

01-10-2017

Date de fin

31-03-2021

Coordonnées de la personne contact

Nom

Dr. Trevor Dummer

Institution

University of British Columbia,
Vancouver,
BC, Canada